Disparition de Jean-Michel Cambon – Articles

 

Jean-Michel Cambon nous a quitté et c’est toute la communauté de l’escalade qui est en deuil, comme en témoignent ces articles parus sur la toile et dans la presse ainsi que vos nombreux témoignages et messages.

 

Alpine Mag – Disparition de Jean-Michel Cambon

Jean-Michel Cambon a été victime d’une chute dans le secteur de Ponsonnas, en Isère. Alpiniste de formation, ouvreur de centaines de voies par passion, Jean-Michel Cambon s’est tué à l’âge de 68 ans en faisant ce qu’il aimait le plus : équiper une nouvelle voie, pour le plus grand bonheur de milliers de grimpeurs. (…)

Article complet : Alpine Mag

Alpine Mag – Jocelyn Chavy – 13 Mars 2020

France Bleu Isère – Disparition de l’Isérois Jean-Michel Cambon : une vie à démocratiser l’escalade

Jean-Michel Cambon, qui a ouvert de très nombreuses voies d’escalade en Oisans, est mort ce jeudi dans une chute alors qu’il équipait un itinéraire dans les Gorges du Drac, sur la commune de Cognet. C’était une figure très appréciée dans le milieu de la grimpe. Il avait 68 ans. (…)

Article complet : France Bleu Isère

France Bleu Isère – Lionel Cariou – 13 Mars 2020

Le Dauphiné – Jean-Michel Cambon : une vie à la verticale

L’homme aux 1000 premières, principalement dans les massifs dauphinois, est mort jeudi d’une chute vertigineuse.
Il évoluait sur une scène sans public, où les planches étaient de calcaire ou de granit et dressées vers le ciel. Jeudi, Jean-Michel Cambon est mort, dans l’expression de son art, alors qu’à 68 ans, le grimpeur poursuivait une œuvre riche de 1000 voies d’escalade et d’alpinisme ouvertes dans les massifs entre Isère et Hautes-Alpes. (…)

Article complet : Le Dauphiné

Le Dauphiné – Antoine Chandellier avec Vanessa Laime – 13 Mars 2020

Montagne Mag – Jean-Michel Cambon, le « poinçonneur des parois », retrouvé mort à Ponsonnas

Le grimpeur isérois Jean-Michel Cambon a été retrouvé mort hier près de Ponsonnas. L’équipeur aux mille voies d’escalade et aux topos iconiques a perdu la vie alors qu’il poursuivait son oeuvre, inlassablement. Il avait 68 ans. (…)

Article complet : Montagne Mag

Montagne Mag – 13 Mars 2020

Parc National des Ecrins – Un grand monsieur de la verticale s’en est allé

Jean-Michel Cambon est mort accidentellement en équipant une nouvelle voie d’escalade. Ouvreur actif dans les Écrins depuis plus de quarante ans, il laisse en héritage des centaines d’itinéraires à parcourir. (…)

Article complet : Parc National des Ecrins

Parc National des Ecrins – 16 Mars 2020

Lionel Tassan – Séisme vertical. A mon Jean-Mi

« C’est vendredi 13 aujourd’hui, ça porte malheur ! »
Tels étaient les mots de ma grande fille Stella en partant ce matin au collège. En rigolant, je lui répondais que tout ça, c’étaient des conneries… (…)

Article complet : Blog de Lionel Tassan

Lionel Tassan – 14 Mars 2020

Jean-Pierre Chanteau, récit de sortie sur SkiTour – Une dernière Cambonnerie

(…) Mais, non, depuis vendredi j’ai le cœur lourd d’une dernière Cambonnerie.
Il avait le casque de travers, mais pas toujours…
Il avait les lunettes en ovale, mais pas toujours…
Il avait la plume acide, mais le regard bienveillant…
Il ouvrait sa gueule, mais l’esprit lucide…
(…)

Article complet : SkiTour

Jean-Pierre Chanteau – 14 Mars 2020

Cîmes 19 – Décès accidentel de Jean-Michel Cambon

Bien triste nouvelle pour les amateurs des grandes voies de l’Oisans. Jean-Michel Cambon, un des ouvreurs emblématiques de la région, est mort d’une chute alors qu’il poursuivait son œuvre d’ouverture sur un terrain vierge (rochers de Ponsonnas).
(…)

Article complet, photos : Site Cîmes 19

Club Cîmes 19 – 14 Mars 2020

Jo et Agnès Bertoncini – Tchao petit lutin

Ça parait toujours incroyable mais tu es parti Jean Mi. Pour nous tu étais avant tout un compagnon drôle et iconoclaste. Instit survitaminé de nos 3 enfants, ils en ont tous des souvenirs impérissables.
(…)

Article complet, photos : Blog Les Bertonches

Jo et Agnès Bertoncini – 18 Mars 2020

FSGT – Gilles Rotillon – Hommage à Jean-Michel Cambon

(…) Jean-Michel Cambon, vient d’être retrouvé sans vie au pied d’une falaise. C’était un grand équipeur de voies d’escalade « aseptisées » et qui cristallisait sur sa pauvre personne des rancoeurs, voire des haines symptomatiques des incompréhensions qui perdurent encore quant à la rupture entre l’alpinisme et l’escalade.
(…)

Article complet : Site FSGT

Gilles Rotillon – FSGT/CFME

FFME CT38 – Adieu Jean-Michel

Voilà déjà une semaine que nous avons appris le décès de Jean-Michel Cambon. Cette terrible et si soudaine nouvelle a sidéré le milieu de la grimpe. Elle est arrivée dans cette période si étrange et anxiogène de pandémie. Tout est chamboulé, nos certitudes et nos repères sont bousculés et disparaissent, (…)

Article complet : Site FFME CT38

FFME CT38 – 19 Mars 2020